Friday, February 24, 2017

Affaire Fillon : ouverture d’une information judiciaire


Le parquet national financier (PNF) a ouvert une information judiciaire concernant la possibilité de « détournement de fonds publics, abus de biens sociaux, complicité et recel de ces délits, trafic d'influence et manquements aux obligations de déclaration à la Haute autorité sur la transparence de la vie publique ».

Thursday, February 23, 2017

These boots are made for walkin’


Pendant que vous écoutez cette chanson de Nancy Sinatra,
cliquez ICI pour regarder deux paires de bottes inattendues,
conçues pour marcher.

Wednesday, February 22, 2017

Poisson pourri en Australie


Le dessinateur iranien Eaten Fish détenu en Australie dans le goulag de Manus Island a terminé son grève de la faim.

Tuesday, February 21, 2017

Superficialité et souffrance

Celui qui regarde les actualités a besoin d' un sacré niveau d'abstraction pour mettre un peu d'ordre dans sa vision matinale de la planète Terre. Hier aurait été le 50e anniveraire de Kurt Cobain, mais je ne sais pas s'il existe toujours beaucoup d'amateurs de la musique de ce garçon d'une époque lointaine.


Un peu plus loin sur la page Google des actualités, on apprend une nouvelle terrifiante. L'Unicef vient d'annoncer que près de 1,4 million d'enfants pourront mourir de faim cette année au Nigéria, en Somalie, au Soudan du sud et au Yémen.


Pourquoi le Bon Dieu aurait-il mis ensemble, sur la même planète, autant de superficialité et de souffrance ?

Monday, February 20, 2017

iPhone killed the iMac star

Au fur et à mesure que tout le monde (sauf moi) utilise l'iPhone, l'intelligence concernant les ordinateurs et l'Internet diminue de plus en plus. Aujourd'hui, je dirais même qu'elle est en chute libre. Je suis entouré par de plus en plus de gens qui n'ont pas la moindre idée de la technologie extraordinaire de l'Internet. La seule chose qu'ils savent faire, c'est tapoter sur ce gadget qui s'appelle "smart phone".


C'est dramatique...

AVERTISSEMENT  Si jamais quelqu'un se mettait à table chez moi avec son téléphone portable posé à côté de son assiette, je sortirais la masse dont je me suis servi récemment pour détruire un détecteur de fumée. Portable = fumée ? Il s'agit, cette fois-ci, de fumier de cochon.
La voix de Rochemuse transmise par satellite est pire encore.

Un site web est un iceberg


Quand il aborde un site web, le grand public ne voit que la partie émergée d’un iceberg. En dehors des développeurs professionnels de sites web, peu de gens se rendent compte que la partie cachée d’un site web est quelque chose d’énorme qui reste totalement incompréhensible pour le commun des mortels. Prenons par exemple ce site rudimentaire sur un camping près de chez moi : Camping chez la Mère Michon. Ce site tourne en trois langues : français, anglais, néerlandais. J’avais réalisé ce site pour des amis de Châtelus, juste en face de Choranche. Or, quand j’étais momentanément absent de ma maison pendant deux mois en 2015, on a tenté de bricoler un peu le site pour mettre à jour les tarifs du camping. Ça semblait être un changement simple. En réalité, c’est totalement impensable… sauf pour un professionnel expérimenté : un vrai développeur de sites web connaissant bien le langage HTML5. Curieusement, il y a beaucoup de gens naïfs qui refusent de croire ce que je viens de dire. Ils imaginent bêtement que, s'il cherchent pendant longtemps, ils vont découvrir par magie la clé qui ouvre le code d'un site. Ils ne se rendent pas compte que la compréhension du code d'un site web exige des années d'expérience technique, et que ça ne s'invente pas. Tant pis pour eux !

Sunday, February 19, 2017

Un homme aime une femme

Quoi de plus normal sur la planète Terre ? Ce jeune homme amoureux, David Gréa, le voici :


Si le prêtre lyonnais s'accompagne dans cette image d'un sabre laser, c'est à cause d'un tweeet ;

La force, et pas n’importe laquelle, celle de l’Esprit Saint !
#StarWars #EvangileSelonSaintLuke pic.twitter.com/sPwiEPaurx
— Eglise Lyon Centre (@egliselc)
15 décembre 2015

Décidément, l'Eglise, ça bouge parfois !

Père Gréa, je vous souhaite un beau mariage...
suivi de la naissance de beaucoup d'enfants !

Why blog ?

I spend a few minutes every day making sure that my Antipodes blog stays alive. It no longer serves any useful role in my daily existence, but I want the blog to survive as long as possible... à toutes fins utiles [for any reason whatsoever].

I can insert a new article in either English or French. [Je peux insérer un nouvel article soit en anglais soit en français.]

A lot depends on what I'm writing, and the readers I have in mind. [Beaucoup dépend du thème de mon article, et des lecteurs que j'imagine.]

Readers can reply either in English or in French... or both. [On peut insérer un commentaire soit en anglais OU français, soit en anglais ET français.]

Whichever language I choose, some of my readers will be satisfied, and the rest annoyed. [Quel que soit mon choix de langue, certains lecteurs seront contents, et les autres ennuyés.]

Maybe my blog will end up as a workshop tool for people interested in English/French. [Il se peut que mon blog finisse par être un outil pour des gens intéressés en le couple anglais/français.]

There are many more exciting things in my existence than the English/French duo. [Il y a beaucoup de choses plus excitantes dans mon existence que le couple anglais/français.]

Please correct any errors in this blog post. [Prière de m'envoyer d'éventuelles corrections d'erreurs dans cet article.]

Quand Bill Gates dit que la situation est grave, elle est probablement grave


Vendredi, dans le cadre de la Conférence de sécurité de Munich, Bill Gates parlait de la possibilité de quelques dizaines de millions de victimes d'un virus artificiel mis au point par des terroristes. Le fondateur de Microsoft ajouta : « C'est assez probable que le monde aura à vivre une telle épidémie dans les 10 à 15 ans à venir. » Le fondateur de Microsoft considère que le monde libre devrait mettre au point des méthodes de création rapide de vaccins capables de réagir contre de tels virus terroristes.

Saturday, February 18, 2017

Nouveau continent sous nos pieds

Nous savions depuis toujours que l'Océanie est vraiment un monde à l'envers. Là, on tombe sur une nouvelle surprise. Sous ce continent familier (?) de l'autre côté de la planète, il existe tout un second continent : Zealandia.


Dans mon site sur Choranche, j'évoque l'ère inimaginablement archaïque avant la création des plaques tectoniques, ICI.

Attention : Mon site se trouve actuellement
dans un état de reconstruction...
tout comme la planète Terre.

L'une des deux mourra bientôt

L'industrie nucléaire ? Ou la race humaine ? Les leçons de Chernobyl et de Fukushima ont-elles été bien apprises par l'humanité en genéral... et par la France en particulier ?


Il faudrait répondre vite à ces questions. Cliquez ICI pour un rappel de la situation actuelle. Il y a deux manières d'être tué par le nucléaire. Par une méchante bombe ou par un charmant réacteur. Dans les deux cas, on meurt.

Friday, February 17, 2017

Le mammouth laineux arrive !

Photo: Andrew Nelmerm/Getty Images/Dorling Kindersley

Le mammouth laineux a quitté la planète Terre il y a 4 000 ans. Aujourd'hui, des scientifiques affirment que l'on pourra sans doute faire revivre bientôt cet animal grâce à l'ingénierie génétique.

Ce projet vient d'être annoncé à Boston cette semaine par le professeur George Church.
"George Church est l'un des scientifiques les plus brillants au monde." — Steven Pinker
 L'équipe qui mène l'expérience va exploiter la technique Crispr/Cas9, qui a révolutionné l'ingénierie génétique depuis 2012. Cette approche provient d'un système de défense exploité par des bactéries pour combattre des virus. Elle permet la manipulation "couper/coller" de brins de l'ADN avec une grande précision. Le point de départ sera un embryon d'éléphant d'Asie, qui sera détaché de l'ensemble des liens avec sa mère, puis placé dans une cellule d'éléphant.

George Church considère que cette technique sera exploitable dans une dizaine d'années. Espérons donc que, vers l'an 2030, nous pourrons voir courir enfin des mammouths bébés sur les pentes de Choranche.

Mon site sur Choranche

Je viens de démarrer la refonte — de fond en comble — de mon site choranche.free.fr.


Ces opérations vont prendre un certain temps, peut-être un mois. Pendant cette période, mon site sera dans un état de confusion. Rien à faire. C'est le prix que l'on paie pour obtenir une nouvelle version.

Pourquoi ces modifications ? Jusqu'ici j'avais toujours imaginé que mon site pourrait même devenir le site officiel de la commune de Choranche. Hélas, ce ne sera pas le cas. Autrement dit, le futur site sera purement personnel, et signé uniquement par William Skyvington (citoyen de Choranche). On y trouvera évidemment tous les éléments historiques qui existent déjà dans l'ancien site. Mais le nouveau site ne contiendra pas de renseignements pratiques sur la commune moderne. Je ne sais pas encore tout ce que vous allez découvrir dans mon nouveau site. Mais je sais bien, en revanche, ce que vous n'y trouverez pas !

Livre qui coûte cher

Il fut un temps où l’on était encouragé à brûler les livres en public : le temps des autodafés. Ce terme désignait un acte de foi, actus fidei : la cérémonie publique de pénitence de l'Inquisition.

Autodafé à Berlin, le 10 mai 1933

Fin janvier, Gwenaëlle a laissé un livre dans une rue de Paris. C'était un geste citoyen, dans l'espoir qu'un passant prendrait et lirait le livre. L'ouvrage était un peu comme un enfant abandonné, attendant qu'un passant l'adopte. Hélas, les autorités n'ont pas apprécié le sense profond du geste. Pour la police anti-littérature, c'était comme si l'archange avait laissé sur le trottoir un mégot. Le beau livre était vu comme une merde de chien, et Gwenaëlle a écopé une amende de 68 euros. Gwenaëlle considère que Paris « confonde culture et ordure ».

Wednesday, February 15, 2017

Les Daltons de droite


Les trois frères ont l'habitude d'agir en harmonie.
Le premier à tirer, c'était le frère TS de gauche,
qui regarde maintenant les deux autres qui se préparent.
Au milieu, le frère AJ est sur le point de sortir ses deux pistolets.
A droite, le frère FF déboutonne sa veste en cuir...

On sent la poudre...

Nouvelle tendance... qui ne me concerne pas

Je viens de tomber sur un petit article dans Le Figaro Madame ICI : Faire son alcool maison, la nouvelle tendance. Ça ne pourra pas me concerner, car je ne bois plus une goutte d’alcool depuis mon AVC de juillet 2015. J’ai fait même une découverte hallucinante : mon incapacité congénitale totale d’apprécier les qualités d’un vin. Je suis un anti-œnologue de naissance.

Armstrong aura besoin d’un supplément d’énergie

La course sera dure comme une traversée des Alpes. Lance Armstrong sera obligé de se défendre au tribunal contre son ancien sponsor US Postal, qui lui demande $ 100 millions. C’est-à-dire que la course sera jugée par un jury.

Tuesday, February 14, 2017

Etudiante-stagiaire américaine à Grenoble

Jacqueline Bouvier était en France pour une année d’études. Les deux premiers mois se sont déroulés à Grenoble, puis elle est remontée à la Sorbonne. Enfin elle est retournée aux USA...

Dans sa bouche, c'est un pinceau, pas une cigarette.

Petit bonhomme qui tousse

Le burlesque a été tout petit. Soirées = 1. Audience = 11,9 %. @PatrickSébastien a reçu une tarte dans la gueule. C'est vraiment dommage, parce qu'il ose, Patrick. Il est tout sauf vulgaire. Il a un cœur gros comme ça. C'est du Drucker rien que pour rigoler.


Cela dit, le premier numéro du machin "burlesque" volait tout de même au ras des pâquerettes, comme s'il avait été confectionné à la hâte, pour remplir un trou. J'ai été choqué notamment par le fait que cette esquisse d'émission (morte-née) de Sébastien ose se moquer d'un collègue, Laurent Delahousse, qui portait en permanence un spray pour ses cheveux, et prend sans cesse des poses. Dans le domaine-là de l'auto-satisfaction, Patrick Sébastien dépasse Delahousse de loin. Bref, cette émission m'a intrigué, voire amusée, le temps d'une soirée... qui était exactement le temps qu'elle méritait, ni plus ni moins.

Monday, February 13, 2017

Shapovalov's shot was a fault


On February 5, spectators were stunned (less so than the victim) when the 17-year-old Canadian player Denis Shapovalov smashed a ball straight into the right eye of the French chair umpire Arnaud Gabas, who had no other alternative (when he recovered his senses) than to send the hitman off the court. Shapovalov was then fined 7,000 dollars, while Gabas underwent surgery for a fracture of the orbital bone.

Shapovalov's senseless act was unintended, and he rapidly apologized to the umpire. The surgical intervention was successful, and Gabas is recovering well from the incident. But damage was surely done in the minds of spectators. When the umpire left the court looking like a wounded boxer, it just wasn't tennis. And it's likely that traces of this incident will follow the Canadian throughout his career.

Sunday, February 12, 2017

Jour de Darwin

Aujourdhui, le 12 février, est le jour de Darwin, né à Shrewsbury (Shropshire) le 12 février 1809.


L'être humain évolue toujours, mais pas à cause de facteurs purement biologiques.


Est-ce que les principes de l'évolution darwinienne s'appliqueraient ailleurs dans le Cosmos ? Je pense que nous n'avons aucune réponse claire et évidente à cette question. Pour le moment, nous ne savons rien sur la présence de la vie en dehors de la planète Terre. On suppose qu'elle existe, mais nous ne pouvons pas imaginer sa forme et a nature. Il ne faudrait jamais oublier que Charles Darwin était, comme nous tous, un Terrien.

Saturday, February 11, 2017

Pour qu’un jihadiste vive heureux

Vous connaissez sans doute la suite. Il paraît que le jihadiste français Rachid Kassim, supposé être l’inspirateur de plusieurs attentats en France, n’aurait pas respecté cette loi, car le Pentagone vient de révéler vendredi qu’il est arrivé à ce pauvre garçon une sorte d’accident d’avion.


Mais comprenez-moi bien. Il n’est pas monté en avion. C’était plutôt l’avion qui est monté en lui. Il a été droné.

La vie et la mort sont plus qu’ordinaires

Elles sont, pour ainsi dire, inévitables et éternelles. Nous ne pouvons même pas demander au conducteur d’arrêter son autocar pour nous laisser descendre.


Il n’y a pas d’arrêts du tout sur cette ligne que nous avons prise…qui est d’ailleurs la seule qui existe, et sans terminus. Nous resterons donc pour l'éternité (une idée qui n’a pas de sens, conçue par notre cerveau Cro-Magnon) sur cet autocar… où il n’y a même pas de conducteur.

Mystère de la vie

Nous voyons sans cesse la vie. Nous vivons sans cesse la vie. Mais nous ne savons pas du tout comment la vie se crée des milliards de fois chaque instant sur la planète Terra. Pire, nous osons croire parfois que cette création constante de la vie ne se ferait que dans notre coin du Cosmos. Quelle idiotie! Nous savons très bien qu'il suffit de monter un peu dans un Airbus et l'on cesse de remarquer par les hublots la moindre présence de la vie sur notre planète. Pourquoi oserions-nous supposer que cette même vie qui se cache si facilement et constamment chez nous ne ferait pas pareil ailleurs dans le Cosmos ? Le simple fait que nous ne voyons pas de signes de la présence de vie au-delà de notre abri terrien n'indique rien du tout... sinon les limites de nos pouvoirs d'observation. D'accord, on nous dit que notre esprit vital sur Terra est lié à une drôle de molécule : l'ADN. Mais là, on repousse bêtement la question vers le haut. S'il faut chercher dans le Cosmos, non pas la vie explicite, mais seulement de l'ADN, alors allons-y gaiment. Ça ne pose pas trop de problèmes. Cherchons ! Ce qui est absurde, c'est l'idée que "Dieu" aurait décidé que la Vie exige la présence d'une clef magique; l'ADN, mais qu'il aurait poussé sa stupidité au point d'avoir "oublié" de semer partout cette clef. C'est comme si la Régie Renault avait développé des millions d'exemplaires d'un nouveau modèle de bagnole, mais n'avait fabriqué qu'un seul exemplaire de la clef. Ma conclusion ? La vie existe dans chaque recoin du Cosmos, avec ou sans l'ADN. Il n'y a qu'un seul problème : Nous n'avons pas l'appareil nécessaire (dans nos têtes aussi bien que dans nos laboratoires) pour la dénicher.

Si nous étions supérieurement stupides, nous pourrions imaginer que l'être qui saurait le mieux nous expliquer comment la vie se crée chez nous est la femme, mère de bébés. Par le biais de sa sainte Stupide, l'Eglise a osé affirmer que dans un cas particulier on peut même mettrre enceinte une vierge par le biais du Saint Esprit. Encore une fois, quelle idiotie infinie ! Les femmes ne savent rien du tout au sujet de bébés, pas plus que les hommes, les chiens intelligents, les bactéries... et les molécules d'ADN, quels que soient leur sexes. J'ai bien dit Mystère... avec un M infiniment majuscule.

Young Afro-French musical culture

Jain, 25, provides a fabulous example of France’s new popular music, inspired by links to Africa.


Female Vocalist award at the 32nd Victoires de la Musique.

Friday, February 10, 2017

Aux abois ?

Je pense que oui. Chute prochaine, programmée mathématiquement. De qui je parle ? De Donald Trump ? Du couple Fillon ? Faites votre choix. Je vous offre un package. Tout le monde sera soldé pour un prix exceptionnellement bas. Plusieurs produits sembables pour le prix d’un seul. Il faut tout vendre avant la nouvelle saison.


Bon choix. Prix imbattables...

Certains idiots croient au Suaire de Turin

Dans un monde où la science aborde des challenges inimaginables (génétique et physique surtout), de nombreux idiots persistent à imaginer que le Suaire de Turin aurait été enroulé autour du corps d’un homme magique, Jésus. Ces gens gagneraint la loterie, ils croiraient que c’est grâce à leurs prières à Marie.


L’homme moderne peut être parfois incroyablement archaïque, comme si le Bon Dieu est tombé un beau jour dans la pluie. ll n’y a rien à faire. L’étoffe en question a été manipulée beaucoup, mais elle est tellement protégée par l’Eglise qu’une analyse scientifique en profondeur est impensable. On reste donc, et l’on restera sûrement longtemps, dans le royaume de la bêtise humaine, de l’incrédulité… où les aveugles mènent les aveugles, les fous expliquent la raison aux fous. La force de la connerie est de faire garder le sanctuaire par une armée de cons. Plus il y a de cons, et plus leurs systèmes de protection exploitent la force de la connerie humaine, plus ils résistent effectivement à l’intelligence, la raison, la science, la vérité. Quand un con ne souhaite rien entendre, il parvient aisément à bloquer ses oreilles. Il ne veut pas discuter avec des athées ; il remplit sa gorge d’eau bénite. Il ne veut rien voir ; il entoure son crâne du Suaire. Il ne veut même pas réfléchir ; il prie plutôt que de penser. Ces idiots-là ont eu des siècles pour tester leurs conneries. Et ça marche ! On les trouve d’ailleurs sur l’Internet, ICI.

Quand le cerveau d’Homo sapiens s’est créé, le vieux singe n’avait pas encore les moyens de s’approcher de la réalité. Son organe cérébral allait faire pourtant des merveilles sur le plan intellectuel. Conçu d'abord pour se reproduire, il a fini par parler, aimer et finalement penser. Mais ce pauvre petit cerveau avait du mal à se libérer de toutes les opérations primitives associées à son ère initiale, quand il est apparu parmi ce que Vonnegut appelait “the as-yet-unborn […] innocent wisps of un-differentiated nothingness”. Certains bébés naissent, vivent et meurent sans jamais ouvrir leurs yeux.

Thursday, February 9, 2017

Mots des Antipodes pour un président fou

Quand j'étais un gamin, l'Australie utilisait un langage haut en couleur pour désigner des individus censés être atteints de folie :

as mad as a cut snake

all over the road like a mad woman's shit

J'ai regardé ce matin le comportement du président Trump...


... et je me suis demandé s'il était effectivement « aussi fou qu'un serpent châtré » ou alors « épandu sur le macadam comme les excréments d'une femme folle ». Les deux probablement.

Trompeurs

Je me permets d’introduire un sens particulier du mot « trompeur ». Dans le contexte qui m’intéresse actuellement, un trompeur est une personne qui se permet de s’exprimer sur des sujets qu’elle ne peut absolument pas comprendre. Un trompeur de ce type n’est ni bon ni méchant, ni particulièrement intelligent ni spécialement ignorant… C'est tout simplement un menteur ordinaire qui parle dans un domaine où il ferait mieux de se taire. Il n’est pas question de le réprimander. Au contraire, ça ne sert à rien de tenter de lui expliquer qu’il se trompe, car il ne connait pas suffisamment bien le domaine en question pour comprendre qu’il se trompe.

• A quoi bon parler d’erreurs en informatique à un interlocuteur non-informaticien ? Il ne va pas comprendre vos explications.

• A quoi bon parler d’une subtilité dans la langue anglaise à quelqu’un qui n’a pas une grande expérience dans de telles subtilités ? Vos remarques vont passer au-dessus de sa tête. Pire, il va penser que vous seriez un snob qui ose insulter les braves gens qui tentent de maîtriser cette langue pénible.

 • A quoi bon parler de l’impossibilité mathématique de créer un blog profond en WordPress, ou un site passionnant en WIX, à quelqu’un qui n’est pas en mesure d’apprécier les idées mêmes de “blog profond” ou “site intéressant” ? Votre interlocuteur vous accusera d’être méchant.

Quand on décide de converser avec quelqu’un sur n’importe quel sujet (en dehors de la politique, la psychologie, les religions, etc), mieux vaut s’assurer préalablement que votre interlocuteur saura de quoi vous parlez… sinon il risque de devenir furax, car il pensera éventuellement que vous tentez de le prendre pour un imbécile ou un con. Il ne comprendra pas que vous essayez tout simplement de lui suggérer qu’il ferait mieux de se limiter aux sujets qu’il maîtrise…

Enfin, la seule personne que trompe réellement le trompeur dont je parle est… lui-même !

ADDENDUM   Mes paroles sont désagréables en ce sens que je passe mon temps à critiquer autrui : les individus que j’appelle des trompeurs. Je sais tout de même bien ce que c’est d’être moi-même un trompeur franchement idiot. Il n’y a pas si longtemps, j’ai invectivé un ami parce qu’il avait évoqué « le fruit » d’un vieux mur à Choranche.

Bâtisse des moines vignerons au Clos de Salomon, Choranche

Ne voyant aucun arbre fruitier à côté de la bâtisse, j’ai demandé à mon ami (Georges M.) de quoi il parlait. Quand il a eu le gentilesse de m’expliquer que le soi-disant fruit d’un mur est l’angle de pente d’une façade, j’étais encore plus furax, et je lui ai dit qu’il n’avait pas le droit d’employer un tel terme d’architecture auprès d’un individu né en Australie, qui n'avait commencé à apprendre le français que tardivement. Bref, j’étais un con qui prenait mon ami pour un snob, tout simplement parce qu’il avait osé employer un terme qui devait normalement appartenir à mon vocabulaire. Par la suite, je n’étais pas du tout fier de moi-même. Enfin, j’espère que mon ami m’a pardonné.

Etre français et connaître l'anglais

Beaucoup de Français connaissent l'anglais. Mais l'ordre compte :

• Etre français d'abord, puis apprendre la langue anglaise.

• Ou alors être d'expression anglaise d'abord, puis devenir un Français.

Ici en France, il y a énormément de gens qui se trouvent dans la première catégorie. Moi, en revanche, je suis de la seconde catégorie. Normalement, quand on voit mon nom de famille, on devrait pouvoir deviner immédiatement et correctement la catégorie à laquelle j'appartiens. Après tout, il ne doit pas exister beaucoup de gens de ce nom, de souche française, qui seraient nés dans le Vercors.

Il y a quelques années, j'ai regardé des discussions sur l'origine de l'expression "bucket list", qui désigne un ensemble de choses qu'on souhaiterait faire pendant sa vie, c'est-à-dire, avant de mourir. Or, peu de gens ayant parlé l'anglais depuis leur naissance auraient du mal à reconnaîre immédiatement l'origine probable de cette expression :


Les mots "kick the bucket" signifient mourir, tout comme l'expression "raining cats and dogs" signifie simplement qu'il pleut beaucoup... rien à voir avec des animaux domestiques qui tombent du ciel. J'avais tenté donc de fournir la bonne explication.


Un lecteur ayant des doutes sur l'explication aurait pu regarder Wiki.


Rien à faire. Aucun lecteur ne m'a pris au sérieux. Quant à moi, j'ai toujours pensé que cette détermination de se considérer supérieurement intelligent rend puissant le Français de souche.

ADDENDUM  Je dois me méfier de toute tentative, de la part d’un Français de souche, de comprendre des conversations en anglais. Depuis peu de temps, je me rends compte que je devrais me méfier d’autres situations où certaines personnes se permettent de tenter de saisir correctement des choses qu’elles ne peuvent pas connaître assez bien.

• Pour donner une opinion correcte sur l’Internet, il faut connaître suffisamment bien l’Internet.

• Pour donner une opinion correcte sur la création de sites web, il faut connaître suffisamment bien la création de sites web.

• Pour donner une opinion correcte sur la science, il faut connaître suffisamment bien la science.

La liste est longue. Les manifestations d’ignorance également. C’est mathématique. Sur la politique, la psychologie et les religions, en revanche, tout le monde a le droit de tout dire…

Tuesday, February 7, 2017

Objets de mon passé récent


Leurs anciens propriétaires sont partis depuis un moment. Les deux cannes appartenaient aux parents de mon ex-épouse. Les fers à marquer le bétail étaient conçues par mon père an Australie. Les lettres V8 évoquent les moteurs des automobiles Ford des années '40 qui se vendaient dans l'entreprise Skyvington à Grafton. Ces sont mes seuls liens avec un passé rapidement disparue.

Vie après l'iPhone ?


Pas d'accord. Je vis très bien depuis mon abandon de ce gadget. Contrairement à ce que suggère le chef d’Apple, l’assaillant égyptien Abdallah El-Hamahmy avait plutôt un iPad. Quand à moi, je n'ai ni l'un ni l'autre. Et pas de compte FaceBook non plus. Je suis vraiment un has-been des Antipodes. Petit détail : J'ai tout de même deux iMac.

Trop de fric à droite, dans les deux sens


Au moment même où l’un croit qu’il sauve sa tête, l’autre apprend qu’il risque de la perdre. Nicolas Sarkozy est renvoyé en procès, avec 13 autres individus, pour avoir trop dépensé dans le cadre de l’ancienne présidentielle. Plus précisément, on lui reproche d’avoir dépassé la limite légale de 22,5 millions d’euros. D’un côté, il y avait la possibilité que l’on gagnait trop de fric ; de l’autre, il était question des sommes que l’on dépensait. Et, dans les deux situations, un certain adjectif réapparaissait constamment : “fictif”.

Dans une bonne pizza, la quantité de fromage est primordiale


Samedi soir, un client à Pecq (Yvelines) a trouvé que la garniture de sa pizza était insuffisante. Il a donc sorti une arme à feu pour exiger que le pizzaïolo ajoute un supplément de fromage. Satisfait du résultat, l'amateur de cuisine napolitaine a même laissé un pourboire avant de repartir en direction de son hôpital psychiatrique. Les gendarmes, voulant apprendre le nom de la pizza et la quantité parfaite de fromage, ont arrêté le client afin de lui poser quelques questions. L’article n’indique pas la variété de pizza choisie par le gastronome et ne dit pas non plus si l’arme du client portait des traces de sauce de tomate.

Friday, February 3, 2017

Pas sympa de jubiler


Le copain est dans la mouise. Il faut cacher ses émotions. Garder une expression solenelle, comme si je sympathisais avec lui. Ne pas perdre son flegme. Pas facile. Nous étions dans la même équipe. J'ai pris ma punition. A lui le tour !

Wednesday, February 1, 2017

Dissonance cognitive

                          AFP/Thomas Samson

Le Parisien indique que les médias européens se demandent si François Fillon a la capacité de demeurer le candidat présidentiel de la droite.

Aux Etats-Unis, beaucoup de gens se demandent si Donald Trump a la capacité de rester président.

Dans les deux situations, le terme “capacité” a le même genre d’insinuation. Capacité mentale de ressentir la vérité.

Endormi profondément


C'est Scott Adams, l'excellent créateur de Dilbert, qui m'a appris le rôle fondamental d'un état hypnotique dans un concours comme celui qui se déroule en France actuellement.. Je constate effectivement que le candidat François Fillon est tombé dans un état de sommeil profond où il n'entend presque plus rien, uniquement les voix de ceux qui l'ont hypnotisé récemment. Il croit bien se retrouver comme d'habitude dans un univers familier où son épouse travaille pour lui, où les êtres d'en face (les Socialistes) tentent constamment de le descendre en flammes. Si un membre du parti adverse ose lui dire que les autorités ont parfaitement raison de vérifier que Penelope ne faisait pas un travail fictif, le cerveau endormi de Fillon se bloque, et il n'entend pas du tout le raisonnement.

Autrement dit, Fillon subit les conséquences de ce qu'on appelle souvent la dissonance cognitive. Son univers ne se présente pas à lui de la même manière qu'à beaucoup d'autres observateurs. Puisqu'il s'agit sûrement du même univers, cela veut dire forcément que l'un des deux groupes regarde un univers totalement bidon. Qui donc ? Fillon ou la partie adverse ? Qui est-ce qui serait momentanément dans un état d'hypnose ? François Fillon ou le peuple de France ?

Candidats qui croient en Dieu

Tout le monde est content de vivre dans un pays où la liberté des convictions religieuses est totale. Il y a tout de même une situation qui mérite d’être examinée sous une loupe. En quelques mots, je considère que toute personne avouant nettement sa croyance en Dieu s’exclut automatiquement du droit d’accéder à la présidence de la France en 2017. C’est-à-dire que je trouve que les deux François catholiques — François Fillon et François Bayrou — n’ont pas le droit de tenter d’accéder à ce poste. Je dirais même qu’ils n’ont acune chance d’y parvenir car il existe suffisamment de votants non-catholiques pour repousser ces êtres susceptibles de “prier” à leur homme dans le ciel. Qu’on le veuille ou non, tout être qui croit en Dieu révèle clairement son ignorance de la science moderne… ce qui serait un attribut terrifiant, voire impensable, pour un président de la France en 2017.

De toute façon, Fillon n’avait pas besoin de Dieu pour le plomber. Son épouse a suffi. Ses partisans parlent déjà d’un plan B. C’est une manière d’annoncer clairement que leur plan A est bel et bien mort.