Showing posts with label lettre à Macron. Show all posts
Showing posts with label lettre à Macron. Show all posts

Friday, August 4, 2017

Livre bientôt disponible chez Amazon


J'ai tenté sans succès d'expliquer téléphoniquement à l'Elysée et au Matignon que l'on pourra bientôt trouver chez Amazon mon ouvrage intitulé

 Comment j'ai vendu des sous-marins
à partir de ma vieille maison rurale en France

Mais rien à faire. L'employé de Matignon a bel et bien vu de ses yeux la page d'Amazon, mais celui de l'Elysée ne voulait même pas (poliment) que j'en parle. Comme d'habitude, il m'a conseillé d'envoyer mon livre par la poste au président. Non merci ; j'ai déjà donné !

Dès que le livre arrivera chez moi à Gamone (sans doute lundi matin), je compte envoyer tout de suite un exemplaire, non pas au président (où ça prendrait un temps fou pour parvenir au destinataire), mais au service de presse de l'Elysée. Puis mon bouquin sera disponible chez Amazon, pour que tout le monde puisse l'acheter. Prix : 2 euros 50.

Je n'ai rien fait pour que les événements atteignent cette situation rocambolesque. Je constate que les services de communication du président Macron méritent d'être améliorés considérablement. C'est lui qui en décidéra... mais j'ai le sentiment que j'y aurais contribué un peu d'aide.

Wednesday, July 19, 2017

Lettre envoyée à Emmanuel Macron

Voici la lettre que je viens d'envoyer au président de la République :

Monsieur le Président,

Je vous admire énormément, car vous avez des qualités exceptionnelles. Vous avez pourtant un défaut inimaginable. Vous n’avez pas voulu lire un simple message que je vous ai envoyé le mardi 11 juillet 2017. J’irai droit au but car, moi aussi, je n’ai pas de temps à perdre.

Je vous ai dit, preuves à l’appui, que je suis le citoyen franco-australien qui était responsable de la vente de sous-marins de fabrication française à mon pays natal, l’Australie. J’ai réalisé cet exploit au moyen de mon blog Antipodes dont l’adresse est http://skyvington.blogspot.fr/

Vous allez vite comprendre ce que j’ai fait, et vous allez vite comprendre comment vous avez fait une énorme erreur en évitant de me lire. Je me permets de vous pardonner ce que l’on pourrait intituler cette petite erreur de jeunesse, qui ne devrait pas influer sur la suite de votre présidence.

Cordialement,

William Skyvington

J’espère que mon ton rend parfaitement claire l’unique raison derrière cette lettre, à savoir : Il est temps que le président Macron délègue au moins le petit pouvoir qui consiste à lire et filtrer correctement des communications en provenance d’internautes de toutes sortes. Un point, c’est tout. Le problème n'est pas plus grave que ça.