Showing posts with label Donald Trump. Show all posts
Showing posts with label Donald Trump. Show all posts

Saturday, June 3, 2017

Abdication

Est-ce Donald Trump qui a provoqué l’abdication des Etats-Unis comme leader mondial, où plutot l’inverse : Trump a pu se faire élire à cause d’une abdication déjà largement entamée.

Qu’il est loin dans le passé, ces temps terribles où l’on entendait parler des problèmes d’un certain Dominique Strauss-Kahn.


Anne Sinclair devrait pouvoir nous informer correctement sur cette abdication... mais j'ai perdu totalement mon envie de l'écouter. C'était une autre époque, quand nous étions beaux et jeunes à la fois.

Friday, June 2, 2017

L'eau monte


Crowds in Times Square. Performance art.

#worldsciencefestival pic.twitter.com/h8ZDqQCisp



Le temps presse...

Thursday, June 1, 2017

Monde des tornades

A la télé, je regarde avec éblouissement la manière dont tout un segment de la société américaine vit en permanence sous la menace de tornades. Les images obtenues par des « chasseurs de tornades » révèlent les angoisses de parents qui savent que leurs enfants puissent disparaître dans leur école comme des feuilles balayées par le vent. Ça n'existait pas dans la partie de l'Australie où j'ai passé ma jeunesse. .Je ne connais donc pas du tout ce type de terreur... comme la plupart des Américains d'ailleurs. On oublie parfois que la France est un pays d'une douceur inimaginable.

Je me demande automatiquement ce que pourrait penser Trump au sujet des risques de tornades. Pas grand chose, je crains. C'est ce soir que cet imbécile devra annoncer la décision de son administration sur leur maintien dans l'accord de Paris.Les carottes sont sûrement cuites.

Sunday, May 28, 2017

Il ne veut pas y croire

Nicolas Hulot : « Je ne veux pas croire que
Donald Trump engage son pays dans une telle impasse.
»


C’est déjà fait… à ce que je suppose.

Saturday, May 27, 2017

Trump persiste jusqu'au bout


A Taormina (Sicile), le G7 n'a pas pu trouver un accord sur le climat,
à  cause du comportement de Donald Trump.

J'ai le sentiment que trop, c'est trop.

Thursday, May 25, 2017

Macron a gagné


Un spécialiste a donné des conseils à Emmanuel Macron :

« Avancez votre main afin d'atteindre le niveau de son poignet. Dès que vous vous échappez de ses doigts, serrez très fort, comme si vous vouliez écraser son poignet. Restez comme ça sans bouger, tout en serrant de plus en plus fort,  jusqu'à ce que le gros salaud commence à souffrir. »

Thursday, May 18, 2017

Evénements trop énormes à imaginer

Peu de temps après l'élection de Donald Trump, je me suis mis à imaginer qu'il allait sûrement être abattu par un tireur fou. Mais personne ne me prenait au sérieux. On me disait qu'un tél événement était simplement imposssible, inimaginable. Et l'on avait sûrement raison. Que pense-t-on aujourd'hui de l'idée que Trump soit destitué ? Pour moi, cette idée est franchement impensable. Je refuse de croire qu'un président américain normalemnt élu puisse être mis à la porte. Assassiné, oui, aucun problème. On a déjà vu ça. Mais destitué parce qu'il aurait une cacahuète au lieu d'un cerveau ? Non, c'est franchement impensable. Le président va bien. Il ne sera ni assassiné, ni destitué...


Un autre événement totalement différent, c'est l'état de santé de Johnny Hallyday.


Johnny va bien. C'est un monument français. Une Tour Eiffel. Il sera toujours là quand nous serons tous partis. Il ne faut pas dire de bêtises.

Saturday, April 29, 2017

Mentalité d'un bully typique


Ce con exhibe la tête rougeâtre et le regard du genre de bully
dont je me souviens trop bien à l'école.
Monsieur dit maintenant qu'il faut démolir la Corée du Nord.
La pire chose, c'est que l'abruti a probablement raison...
car le pays en question est, lui aussi, une sorte de bully.

Friday, February 10, 2017

Aux abois ?

Je pense que oui. Chute prochaine, programmée mathématiquement. De qui je parle ? De Donald Trump ? Du couple Fillon ? Faites votre choix. Je vous offre un package. Tout le monde sera soldé pour un prix exceptionnellement bas. Plusieurs produits sembables pour le prix d’un seul. Il faut tout vendre avant la nouvelle saison.


Bon choix. Prix imbattables...

Thursday, February 9, 2017

Mots des Antipodes pour un président fou

Quand j'étais un gamin, l'Australie utilisait un langage haut en couleur pour désigner des individus censés être atteints de folie :

as mad as a cut snake

all over the road like a mad woman's shit

J'ai regardé ce matin le comportement du président Trump...


... et je me suis demandé s'il était effectivement « aussi fou qu'un serpent châtré » ou alors « épandu sur le macadam comme les excréments d'une femme folle ». Les deux probablement.

Wednesday, February 1, 2017

Dissonance cognitive

                          AFP/Thomas Samson

Le Parisien indique que les médias européens se demandent si François Fillon a la capacité de demeurer le candidat présidentiel de la droite.

Aux Etats-Unis, beaucoup de gens se demandent si Donald Trump a la capacité de rester président.

Dans les deux situations, le terme “capacité” a le même genre d’insinuation. Capacité mentale de ressentir la vérité.

Sunday, January 29, 2017

No I can't

Not the same kind of human
as his predecessor

Friday, January 27, 2017

Gado on Trump's Old-World handful

Click to make it grow a bit bigger

Sunday, January 22, 2017

Clouds in his head


An intelligent French person with a good knowledge of English is nevertheless likely to run into problems when listening to Donald Trump and trying to translate his words into French. He’s a bit like the Brexit. People look at what happened, but they don’t really believe that it should have happened. They ask: “Was it really intended that this Trump fellow would be brought into the office of the presidency of the greatest nation in the world, or has there been some kind of a misunderstanding?

A translator said: “Trump’s vocabulary is limited, his syntax is broken; he repeats the same phrases over and over, forcing the translator to follow suit. It’s as if he had thematic clouds in his head that he would pick from with no need of a logical thread to link them.

We stare in amazement at this clown and ask: “Who brung him?” It’s as if somebody left a door open, and this weird fellow simply walked in off the street.

Saturday, January 21, 2017

Imaginer un futur


Quand je regarde intensément cette photo, je me dis que la dame en bleu pourrait pousser un peu, et que le monsieur de l'autre côté pourrait atténuer la chute en appuyant sur le machin rouge. Autrement dit, le nouveau président glisserait et tomberait brutalement sur sa tête. Mais je sais que je rêve.

Friday, January 20, 2017

Quel beau titre : « Survivant désigné »

Il y a quelques temps, le gouvernement de l'Australie proposait aux étrangers un poste dans le tourisme : une sorte de stage permettant à l'élu chanceux de tester pendant un an l'offre touristique en Australie. En France, il y avait un certain nombre de candidats, et tout le monde intitulait ce job « le poste le plus extraordinaire au monde ». Je ne connais pas la suite, car on n'en parle plus, ni en France ni même en Australie. Je pense que leur projet a fait pschitt.


Le job de « Survivant désigné » est destiné à quelqu'un qui remplacerait Donald Trump au cas où son rôle de président des Etats-Unis ferait lui aussi pschitt. Est-ce réellement un job en or ? Je ne pense pas. Mais... let's wait and see. Je préfère être optimiste. Dans tous les cas, je préfère surtout me trouver aussi loin que possible de l'endroit où la catastrophe pourrait se produire.

C'est fou que l'on parle explicitement dans certains journaux français de la personne qui prendrait le pouvoir en cas de décès prématuré du président américain. Ça indique que cette idée serait réellement, pour ainsi dire, « dans l'air ». Depuis son arrivée, Trump m'a souvent donné l'impression d'être un personnage tellement abject, surtout tellement peu apte d'être président d'une grande nation comme les Etats-Unis, que j'imaginais tout naturellement que quelqu'un tenterait sûrement, tôt ou tard, de l'éliminer. Mais je n'osais pas imaginer que beaucoup d'observateurs devaient avoir cette même idée en tête. C'est bizarre...

Wednesday, January 4, 2017

Trump pourrait être du vent

Donald Trump dit tellement de conneries que l’on se demande si lui aussi ne serait pas une sorte de connerie permanente. Il a suggéré que le changement climatique était une plaisanterie chinoise qu’il serait obligé d'anéantir. Il a promis même de restaurer l’industrie du charbon. Trop de Trompe, c’est trop. Tellement de conneries qu'il finit par se fatiguer.

Avant Noël, quand les “promesses” de Trump commençaient à se faire oublier un peu, le gouvernement fédéral à proposé des enchères sur une parcelle du fond de la mer aux alentours de l’Etat de New York, comme un site potentiel d’un vaste parc d’éoliens.


Est-ce que la morosité engendrée par Trump allait tuer cette offre ? Pas du tout. L’intérêt était tellement énorme que les enchères ont grimpé à 33 tours, et nécessité l’ouverture d’une seconde journée de business. Finalement, le gagnant a offert 42 millions de dollars au Trésor fédéral. Ça fait deux fois ce qui a été obtenu au mois d’août pour l’achat de sites pétroliers dans la Golfe de Mexique.

Saturday, November 26, 2016

Democracy seems to have the hiccups

A few days ago, the former Ecology candidate Jill Stein claimed that votes should be recounted in three states: Pennsylvania, Wisconsin and Michigan. To obtain the necessary funds, she awaits the outcome of a national subscription appeal.


Far away, in the UK, former PMs Tony Blair and John Major are looking into the possibility of a second Brexit referendum, which is still vaguely thinkable.


Are such projects a mere expression of wishful thinking ? Or is the possibility of life after democratic death a real possibility?

Friday, November 25, 2016

Nice survival

Today, in the USA, is known as Black Friday. But I see that the Big Red Fellow is still alive and kicking. The dumb bastard is fitter than I'd imagined. But his time in office won't necessarily last long. I hope he's enjoying his existence, be it short or long.


I wish him all that jumps into the minds of good American Christians: health, wealth and prosperity. As for the rest, I have nothing to say.

Sunday, November 13, 2016

Anti-Trump America wakes up

Their slogan is ludicrous: "Not my president". No matter what they say, Donald Trump is indeed their president, whether they like it or not. At least for a while...


But they seem to be waking up all over the land, as if they're emerging from a nightmare. In fact, they are... even though the nightmare is still going on.