Sunday, May 28, 2017

Il ne veut pas y croire

Nicolas Hulot : « Je ne veux pas croire que
Donald Trump engage son pays dans une telle impasse.
»


C’est déjà fait… à ce que je suppose.

Je suis choqué par l'absence de l'Internet en France rurale

Ici dans le Royans (pays autour de Choranche), peu de citoyens utilisent l'Internet. Je ne sais pas comment mes concitoyens paient leurs impôts. Pourquoi n'y a-t-il pas un projet national destiné à promouvoir une formation en informatique/Internet ? Mystère...

Autre anecdote. J'ai eu récemment une analyse banale du sang. Pas moyen de recevoir les résultats sur mon ordinateur. Il fallait que je demande à mon amie Martine d'aller chercher les résultats. Quelles conneries dans la France de 2017 !

Autre problème : Certains concitoyens dotés du service Internet restent tellement illettrés, faute de formation, qu'ils sont incapables d'exploiter correctement et pleinement ce service merveilleux.

Pauvre France rurale !

J'ai horreur du terme "numérique"

C'est ridicule que le terme archaïque "numérique" s'emploie en France pour désigner l'informatique. Quand est-ce que nos dirigeants apprendront que parler de "numérique" est complètement idiot. Mon ancien patron Philippe Dreyfus, inventeur du mot "informatique", doit être tout aussi scandalisé que moi par ce terme "numérique" franchement stupide.

Mais il y a pire encore : le terme ridicule "cyber", qui ne veut rien dire du tout.

Pauvre France illettrée !

Saturday, May 27, 2017

Trump persiste jusqu'au bout


A Taormina (Sicile), le G7 n'a pas pu trouver un accord sur le climat,
à  cause du comportement de Donald Trump.

J'ai le sentiment que trop, c'est trop.

Timbre


Merci beaucoup. C'est sympa. Je n'en ai pas besoin pour le moment.

Vision


Cette image banale, vue rapidement sans mes lunettes de lecture, m’a grandement surpris. Elle vient du journal Le Parisien.

Pendant une seconde, j’ai cru voir, au milieu, un rameur face à la jeune femme qui dirigeait son skiff. Equipe imaginaire, évidemment.

En arrière plan, les trois militaires et le policier formaient une autre équipe qui retournait d’une course.

En avant-plan, un petit Jésus marchait sur l’eau.

William, t’as de gros problèmes de vision, c’est le cas de le dire…

Ma mémoire est pleine d’images et de sons d’un autre âge

Je ne pourrai jamais les chasser, les mettre à la poubelle.


Such a shame

Là, je ne parle que de chanteurs et de leurs chansons.
Mais il y a tout le reste.
Y compris les images et les sons de gens disparus.
Tant pis. Je survivrai avec.

Pauvre petite élève Najat

 
C'est pourtant une bonne élève,
mais elle a mal digéré et revisé ses leçons d'école.
Elle va se faire punir par le maître Bruno Bonnell
dans la sixième circonscription du Rhône.

Thursday, May 25, 2017

Macron a gagné


Un spécialiste a donné des conseils à Emmanuel Macron :

« Avancez votre main afin d'atteindre le niveau de son poignet. Dès que vous vous échappez de ses doigts, serrez très fort, comme si vous vouliez écraser son poignet. Restez comme ça sans bouger, tout en serrant de plus en plus fort,  jusqu'à ce que le gros salaud commence à souffrir. »

Wednesday, May 24, 2017

Pas farfelu du tout...

Le multiverse est tout simplement incompréhensible.

Mashable parle de cet incroyable ensemble d’univers parallèles :
Car il y a d'abord l'univers dans lequel nous écrivons ces lignes, qui est aussi celui dans lequel vous le lisez. Puis il y a celui où c'est vous qui les écrivez et nous qui les lisons. Peut-être en existe-t-il même un dans lequel Emmanuel Macron passe ses après-midi à partager des photos de chat sur Facebook ? Selon la théorie des univers parallèles multiples, une quantité infinie d'univers exprime chacun une version différente de la réalité. Ça vous semble complètement barré ? Une nouvelle étude publiée récemment sur un mystérieux "Point froid" (Cold Spot) de l’univers avance l'idée que cette théorie n'est pas si farfelue.
On imagine forcément que c'est la science et la technologie qui finiront par nous dire si le multiverse pourrait être autre chose qu'une idée de science fiction. Je dirais, quant à moi, que ce sont plutôt les philosophes qui finiront par nous dire oui ou merde.

Installations médicales à Pont-en-Royans

Il y a des rumeurs de la venue de deux femmes médecins à Pont-en-Royans. Ce serait une nouvelle extraordinaire pour tout le Royans. Je publierai des précisions dès que je les obtiendrai. Puis, le cas échéant, j'étudierai l'intérêt de la création d'un blog particulier consacré aux nouvelles locales de ce type.

Tuesday, May 23, 2017

I am English

Nos pensées vont à Manchester.

Monday, May 22, 2017

Gamone sera chaud

Un stock de bois a été livré ce matin par l'entreprise Barraquand.

Cliquez pour agrandir un peu


Il faut que j'engage maintenant un jeune costaud
capable d'empiler tout ça sous l'abri.
A première vue, je dirais qu'il y en a pour
une bonne journée de travail.

Roses de Gamone

Cette année, les roses de Gamone sont d'une grande beauté.
Tineke et Serge ont transféré un peu de
cette beauté à l'intérieur de ma maison.

Cliquez pour agrandir un peu



Il me faudra désormais quelques vases supplémentaires.

Fitzroy contemple une plume



Cette plume noire de corbeau est tombée sur Gamone cette nuit.
Comme Léonard de Vinci, mon chien réfléchit au phénomène du vol.

Sunday, May 21, 2017

La matière noire refuse de se faire détecter


Je ne suis pas du tout choqué d'apprendre que la Nature persiste à cacher son jeu. Comment voulez-vous que la Grande Dame ose causer avec des créatures Homo sapiens dont le cerveau aurait été bricolé pour faire pousser de bébés de la même espèce ? Pas pour se faire une tartine où le Végémite est remplacé par un peu de matière noire.

Belle idée morte à la source


Il y a 60 ans, je m'étais habitué à ce système dans mon pays natal.

La Bretagne voit partir un fils exceptionnel


Jean-Yves Le Drian va abandonner, la mort dans l'âme, sa chère Bretagne. « C'est très vraisemblablement ma dernière inauguration comme président de la région Bretagne. Car, dans peu de temps, je serai amené à quitter mes fonctions. »

Saturday, May 20, 2017

La Bourse en France


Il paraît que les marchés progressent mieux pendant les mandats roses.

CAC 40 à + 19 % sous Jean-Marc Ayrault
+ 2 % avec Manuel Valls
+ 38 % avec Bernard Cazeneuve

Lors des années Sarkozy, l'indice s'était rétracté de 11 %.

Laurent Fabius : + 50 % entre l'été 1984 et l'hiver 1986.

An Australian in the news


It's rare for an Australian to be in the world news.
We're not the sort of folk who ever have anything much to say.

Nobody knows yet to what extent Julian Assange 
was indeed a sexual predator or rather
a victim of a setup organized by the USA.

Opinions are cheap. That's all we have for the moment,
but the truth will surely emerge rapidly.

Thursday, May 18, 2017

Evénements trop énormes à imaginer

Peu de temps après l'élection de Donald Trump, je me suis mis à imaginer qu'il allait sûrement être abattu par un tireur fou. Mais personne ne me prenait au sérieux. On me disait qu'un tél événement était simplement imposssible, inimaginable. Et l'on avait sûrement raison. Que pense-t-on aujourd'hui de l'idée que Trump soit destitué ? Pour moi, cette idée est franchement impensable. Je refuse de croire qu'un président américain normalemnt élu puisse être mis à la porte. Assassiné, oui, aucun problème. On a déjà vu ça. Mais destitué parce qu'il aurait une cacahuète au lieu d'un cerveau ? Non, c'est franchement impensable. Le président va bien. Il ne sera ni assassiné, ni destitué...


Un autre événement totalement différent, c'est l'état de santé de Johnny Hallyday.


Johnny va bien. C'est un monument français. Une Tour Eiffel. Il sera toujours là quand nous serons tous partis. Il ne faut pas dire de bêtises.

Tapie roulant... croulant


Le fait que François Bayrou soit notre nouveau ministre de la Justice n’a pas été un bon signe pour Bernard Tapie, qui s’est acharné une fois : "Je suis en train de voir cet abruti de Bayrou, qui est en train de raconter des trucs, mais c'est tellement dément !"

Après une bataille entre Tapie et le Crédit lyonnais qui dure depuis plus de vingt ans, la note est salée : 404 millions d’euros à rendre.

Wednesday, May 17, 2017

Roses de Gamone

Depuis hier, le soleil est au rendez-vous à Gamone.
Et des roses ont fait leur apparition sur la pergola.

Cliquez pour agrandir.

This blog contains articles both in English and in French

On the Franco/Australian submarines affair, simply use the keyword "submarines". You will find three major blog posts on this affair.

• The first article, at http://skyvington.blogspot.fr/2007/12/australias-submarines.html, made it clear that I was disappointed by the almost childish way in which an alleged Australian "think tank” known as the Kokoda Foundation was starting to look around for submarines to replace a worn-out fleet of six faulty Australian-made Collins-class vessels. My language was rude. In spite of the fact that I knew nothing whatsoever about military defence, let alone submarines, it was clear to me that the approach adopted by the chief of the Kokoda Foundation was naive.

• The second article, at http://skyvington.blogspot.fr/2008/01/expensive-aesthetic-and-nasty.html, was still quite ironical, but I was obliged to become a little more polite, since Kokoda's chief had kindly sent me, spontaneously, a copy of their 64-page booklet… which still failed nevertheless to impress me.

• For me in my French village, this submarine affair might have ended there. However I heard that my native land had in fact done as I had suggested. Not only had they looked into the subject of French-made submarines (and helicopters, for that matter); they had even decided to order a dozen vessels… for the gigantic sum of AUD 50 billion!

• My third article, at http://skyvington.blogspot.fr/2016/04/did-australia-take-notice-of-my-advice.html, was written on 22 April 2016. The deal itself was announced four days later, on 26 April 2016. You can see that, on that same day, an unknown informer who called himself “Bruce” sent a comment to my blog to inform me that I was indeed responsible for the affair. I have never been able to identify this anonymous individual, but the timing and the tone of his words clearly indicate that he knew what he was talking about.

Tuesday, May 16, 2017

Grands hommes de l'Isère

Depuis que j'ai quitté Paris en 1993 pour m'installer près de Grenoble, le département de l'Isère et sa capitale ont toujours été symbolisés dans mon esprit par quatre génies.

En juin 1084, Bruno est arrivé à Cartusia : là où se trouve de nos jours la Grande Chartreuse. Le village de Saint-Pierre-de-Chartreuse a été mon premier point de chute en juin 1993.


Joseph Fourier [1768-1830] était un grand mathématicien. Napoléon l'a nommé préfet de l'Isère en 1802. Son traité sur le calcul différentiel était mon livre de chevet à Sydney en 1957. En 2009, j'ai été naturalisé dans l'hôtel de la préfecture à Grenoble.


Stendhal [1783-1842] était un écrivain grenoblois gigantesque.


Jean-François Champollion [1790-1832] a déchiffré les hiéroglyphes.


La chute d'aujourd'hui est brutale. Le département se fait représenter par un nom totalement ridicule, une invention d'illettré. Je l'ai même vu ce soir à la télévision. Quelle honte.


Le choix de cette absurdité, sans queue ni tête, est si stupide que je n'ai pas envie d'en parler.

Hillary va en avant


Etant donné la possibilité de la destitution de Donald Trump, je comprends facilement qu'Hillary Clinton décide de fonder un mouvement qui s'appelle Onward Together. Comme c'est bizarre, ces deux mots évoquent le slogan d'un certain candidat présidentiel...

Sunday, May 14, 2017

Jargon journalistique ridicule

On parle sans cesse d'affaires de "piratage" par le biais de "cyberattaques". Ça me fait gerber. [Non, l'argot m'échappe. Je ne vomis pas réellement.] Ce ne sont pas de vrais pirates, seulement quelques criminels ignobles, maîtrisant le système merdique Windows. [Non, l'argot m'échappe encore une fois. Je suis trop porté sur les images métaphoriques. Le système Microsoft n'est pas réellement couvert d'excréments.]

Le terme "cyber" est archaïque, évoquant la cybernétique, morte depuis le décès de son fondateur principal, Norbert Wiener [1894-1964]. On ferait mieux de parler tout simplement d'attaques informatiques.


Même à Pont-en-Royans, l'ancien maire YP avait créé un soi-disant "cybercentre". Je n'ai pas besoin d'ajouter que l'homme en question [je parle d'Yves, pas de Norbert] n'avait jamais emprunté aucun de mes bouquins sur la cybernétique. Même pas mon propre ouvrage Machina sapiens où j'évoque brièvement [page 25] cette discipline archaïque.

Le monde que notre jeunesse mérite

Je regarde, émerveillé et ému, le premier discours d'Emmanuel Macron, huitième président du grand pays que j'avais cherché (mystérieusement) en 1962, dès mes premiers pas dans le Vieux Monde de mes ancêtres. Celui-ci sera bientôt le Nouveau Monde.

Espèces vouées à la disparition rapide

Il y a d'abord Homo eurovision.


Hier soir, sachant que la passation de pouvoir allait se dérouler ce matin, j'avais l'intention de me coucher tôt. Hélas, comme ça m'arrivé souvent, je me suis somnolé devant la télé. Quand je me suis réveillé, aux alentours de 23 h 30, la télé état toujours allumée, et j'ai donc regardé malgré moi — à l'insu de mon plein gré — les derniers élucubrations de Homo plasticus. Ce terme désigne évidemment, pas tellement le pauvre Salvador Sobral, qui n'est pour rien dans cet univers bête, mais la totalité de robots qui s'agitent sans cesse sur l'écran, d'un but à l'autre des événements.

J'espère que la nouvelle France aura le courage de mettre fin à la participation de notre beau pays dans cette affaire d'idiots, où tout le monde gigote comme des robots, sans la moindre expression d'humanité authentique. Par exemple, l'un parmi des dizaines : les robots qui s'envoient des remarques artificielles du genre « What a wonderful evening in Kiev ! You are so lucky to be there ! »

Une autre espèce qui devrait disparaître aussi rapidement que possible : Homo facebook. Sans parler (voir ICI) de l'Homo english.

Friday, May 12, 2017

Emissions scientifiques du mercredi soir

Je suis étonné que toute la France regarde Marine Le Pen à la télé... mais que les découvertes récentes sur Stonehenge, de 2015, ne provoquent aucune réaction. Une émission sur France 5, mercredi dernier, Dans le secret de Stonehenge, a présenté une théorie qui s'oppose à tout ce qu'imaginent la plupart des spécialistes.


L’archéologue Mike Parker Pearson explique ainsi cette théorie inattendue, difficile à admettre (parce qu'elle est si différente de tout ce qui la précède) mais convaincante : « Vu du ciel, on aperçoit deux lignes parallèles qui forment une avenue menant droit au cercle de pierre, une voie néolithique marquée de plusieurs sillons. Comme ces rigoles suivaient l’axe du soleil couchant lors du solstice d’hiver, on a cru qu’elles étaient artificielles. Or, on a découvert qu’elles n’avaient pas été creusées par l’Homme, mais qu’elles s’étaient formées au cours d’une période glaciaire. Lorsqu’ils ont vu ces fissures dans le sol, les hommes du Néolithique n’ont pas douté un seul instant qu’il s’agissait d’un phénomène surnaturel. C’est la raison pour laquelle Stonehenge se trouve à cet endroit précis ! »

Gad Elmaleh arrive aux Etats-Unis

Ça vaut la peine d'attendre la publicité (pas douloureuse du tout) afin de voir cette arrivée de Gad Elmaleh aux Etats-Unis. Cliquer ICI.

Extinction d’une espèce : les politiciens

Je prends un exemple parlant d’un candidat de Macron : le mathématicien Cédric Villani.


Est-ce pensable que les politiciens de carrière vont tout simplement cesser d’exister en France, remplacés par des individus travaillant dans la technologie, l’industrie, les affaires, la finance, la médecine, même les sciences pures ? Pourquoi pas ? C’était un peu l’idée de Platon. Macron serait enfin le philosophe roi de la république.

Thursday, May 11, 2017

Rôle de l'ordinateur dans la nouvelle France

Je suis persuadé que, dans la nouvelle France qu'imagine Emmanuel Macron, l'informatique et l'Internet vont jouer forcément un rôle important. Plus particulièrement, pour ce qui me concerne comme citoyen de Choranche, je trouve que les responsables d'une commune doivent respecter l'informatique et l'Internet. Si les élus ne maîtrisent pas du tout ces technologies, ils doivent alors faire appel à quelqu'un qui les connait effectivement, parfaitement. Ne pas le faire serait, à mes yeux, une faute impardonnable. Ce qui est pire : tenter de donner aux citoyens l'idée mensongère que les élus de la commune maîtrisent ces nouvelles technologies. Les preuves de leur ignorance seront vite évidentes. Limpides comme l'eau de la Bourne.

Tuesday, May 9, 2017

Vue de mon futur balcon


Mon petit balcon sera construit par Fred.

Sunday, May 7, 2017

Une journée de mémoire

Depuis ce matin, je pense surtout à mon grand-père Ernest William Skyvington [1891-1985]. Car je me sens comme lui.


Dans son lieu de naissance dans un quartier plutôt élégant au nord de Londres, sa mère Eliza Mepham, 34, a disparu quand Ernest avait huit ans. Quant à son père, Ernest n'a jamais rien su. C'était beaucoup plus tard que j'ai pu dénicher, à partir de ma maison à Gamone, toute l'histoire de ces ancêtres. Arrivé aux Antipodes, Ernest était totalement seul dans l'univers... qui a fini par devenir pour lui la Terre toute entière. Toute proportion gardée, c'était comme ma rencontre avec la France. Nous sommes arrivés, chacun, sur un grand bateau. Et nous nous sommes installés, tous les deux, dans un pays naissant. Pour moi, c'était la France de De Gaulle. Ce soir, je suis persuadé que ce sera une France encore nouvelle. Celle d'Emmanuel Macron.

Saturday, May 6, 2017

Quatre semaines pendant lesquelles la France réduit ses efforts

Je ne sais pas si, à partir de demain soir, notre vie en France restera pareille à ce qu'elle est aujourd'hui. Je parie qu'il y aura de grands changements. Prenons par exemple le cas de notre mois de mai et la première semaine du mois de juin. Le volume de jours fériés est hallucinant, franchement impardonnable dans une nation supposée être moderne. Les voici :
lundi 1 mai : Fête du Travail
lundi 8 mai : 8 mai 1945
jeudi 25 mai : Jeudi de l'Ascension
lundi 5 juin : Lundi de Pentecôte

Abnégation et amour d'autrui

C'est l'histoire d'une sculptrice qui signe ses œuvres en deux syllabes : Souco. Je la connais un peu, mais je n'ai jamais eu l'occasion d'admirer ses travaux de sculpture. D'autres travaux, oui.

C'était seulement hier que j'ai appris son existence d'artiste, tout à fait par hasard. Le nom d'un lieu près de Tain l'Hermitage est apparu dans la conversation. Larnage. Là encore, je n'avais qu'une connaissance infime de cette commune drômoise d'un millier d'habitants, où je n'ai jamais posé le pied. D'ailleurs, il ne s'agit pas, à ce que je sache, d'un haut lieu touristique.


Les collines blanches de Larnage produisent
de célèbres Côtes du Rhône.


Il y a des ruines d'un château.


Puis il y a les argiles de kaolin
qu'apprécie la sculptrice Souco.


Comment aurais-je fait la connaissance de Souco ?
C'est très simple. C'est mon ange gardien.
Pour beaucoup : une sainte femme.
Hier après-midi, elle a même été en retard
pour sa séance hebdomadaire de modelage...
car elle faisait, pour moi, l'aller-retour à Romans.

Pourquoi ces deux syllabes ?
Son nom de famille est Soussotte.
Et son prénom est Colette.
Pour moi, elle est Martine.

Friday, May 5, 2017

Il est temps que l'hégémonie de l'anglais s'arrête


J'étais content d'entendre dire qu'au cas du Brexit, Jean-Claude Juncker préférerait s'exprimer ultérieurement en français. L'anglais est réellement un véhicule extraordinaire quand il s'agit de la science, dans la bouche d'un homme cultivé tel que Richard Dawkins, par exemple. Mais cet "anglais" bidon que l'on trouve dans tous les marchés et tous les aéroports du monde n'a rien à voir avec la culture. Qu'il fasse enfin profil plus bas... comme ce médiocre individu Nigel Farage. Cela dit, le "français" que l'on tapote avec ses pouces sur un smartphone n'est pas meilleur. Il y a donc l'anglais et l'"anglais", le français et le "français". Tout est dans la culture.

Il faudra un NON gigantesque


Pensez-y après la messe :
Le Brexit et Trump, ça suffit comme catastrophes.
Pas de troisième ! Dimanche, le silence sera interdit.
Nous devrons crier sur les toits de France et de Navarre.
Pour que notre voix s’entende partout sur la planète.
Aucun citoyen fier d’être français ne pourra rester silencieux.

Thursday, May 4, 2017

Y a quelque chose qui cloche là-dedans

Mettez-vous dans la position d’un touriste qui souhaiterait utiliser Google pour savoir s’il existe un camping dans la commune de Châtelus en Isère.


Oui, il y en a :


Le site est en trois langues : français, anglais, néerlandais.
Il y a de jolies images de campeurs, un plan pour indiquer l'endroit
puis la liste des tarifs :

Nuitée adulte.................................... 3,25 €
Nuitée enfant (10 à 18 ans)...................... 1,50 €
(taxe incluse : 0,22 € par nuitée)
Emplacement tente + véhicule..................... 3,50 €
Emplacement caravane + véhicule.................. 3,80 €
Emplacement camping-car.......................... 4,50 €
Emplacement cyclotouristes/randonneurs........... 2,00 €
Véhicule supplémentaire.......................... 1,20 €
Electricité (branchement)........................ 3,50 €
Douche chaude et animaux....................... gratuits

 Il y a également les coordonnées des responsables du camping,
avec leurs numéros de téléphone et une adresse e-mail :

 Daniel et Michèle BERGER
170 Combe Bernard
38680 CHÂTELUS
France


tél 0677929186 (à partir de la France)
ou 33-677929186 (à partir de l'étranger)

e-mail daniel.berger07@orange.fr

numéro SIRET 40487903300011

On voit même que l'auteur de ce site web est un Choranchois :
William Skyvington

Maintenant, quittez Châtelus et mettez-vous dans la position d’un touriste qui souhaiterait savoir s’il existe un camping dans la commune d'en face, Choranche en Isère.


Oui, il y en a, même plusieurs campings,
dont un camping municipal :


Mais ce site réagit bizarrement quand on tente de cliquer sur les images.

Curieusement, on retrouve un lien vers le camping privé de Châtelus
créé par Skyvington :


Il n'y a aucun joli petit site web comme celui de Châtelus... et l'on se demande pourquoi le développeur Skyvington n'aurait pas proposé à la mairie de Choranche qu'il présente leur camping municipal sur l'Internet.
   
  Qu'est-ce qui se passe ?

Il va de soi que mon blog accepte des commentaires.

Voici l'explication :

Un site web est comme un iceberg dont on ne voit que la partie visible.
On ne voit jamais la partie cachée de cet iceberg, qu'on appelle

le code

rédigé en HTML + CSS.

 L'utilisateur lambda d'un site web n'a pas accès à ce code.
Autrement dit, cet utilisateur ordinaire est totalement incapable
de voir comment le développeur du site gère les mots clés.
Il s'agit là d'un aspect ordinaire du développement de sites que
des individus sans une formation adéquate ne peuvent pas comprendre.
Voilà pourquoi les gens de la mairie de Choranche
ne pourront jamais promouvoir correctement sur l'Internet
le camping municipal de notre commune, car ils ne maîtrisent pas
le développement de sites web en HTML + CSS.
Un point, c'est tout.
J'essaie de leur expliquer ça depuis des années,
mais ils refusent de me croire.

La France profonde devient stupide

Il y a quelques semaines, j'ai fait faire une prise de sang dans un petit office à Pont-en-Royans. Depuis des années, je sais que l'on peut obtenir les résultats d'une telle analyse par l'Internet. Il suffit de connaître la bonne adresse de l'entreprise (dont je n'indique pas le nom) puis de s'identifier au moyen de sa date de naissance. Or, le laboratoire en question n'a pas réagi à ma demande par Internet. Ça doit être trop compliqué pour lui. Triste France qui ignore la technologie moderne...

NOTE [6 mai 2017] : Mon ange gardien a dû chercher les résultats de ma prise de sang. Ceux-ci indiquent que je ne bois pas assez d'eau. C'est vrai. Je n'ai jamais soif. Est-ce une retombée de l'époque où je buvais surtout de la bière et du vin de mauvaise qualité ? Toujours est-il que j'ai pris une décision élémentaire. J'ai posé une grande bouteille d'eau devant mon nez dans la cuisine. Je ne pourrai pas manger sans tomber sur la bouteille qui m'attend.

Le duc vient de décider de devenir un retraité


Ce matin, au palais de Buckingham, le prince Philippe, 95, a décidé de prendre enfin sa retraite (comme moi) dès l’automne. Si vous souhaitez le recevoir chez vous en France pour les fêtes de fin d’année, envoyez-lui un tweet, adresse @buckinghampalace, ou utilisez le hashtag #buckinghampalace. Dites-lui que William vous a donné ses coordonnées.

Apprendre une langue étrangère

Il y a longtemps, quand je résidais à la Cité universitaire à Paris, j’étais impressionné par un garçon de la Réunion dont on disait qu’il parlait si bien les deux langues, le français et l’anglais, qu’on avait du mal à savoir laquelle des deux était sa vraie langue maternelle. Aujourd’hui, je constate que j’exploite assez correctement les deux langues, mais qu’il suffit d’écouter mon accent pour savoir immédiatement que je ne suis pas un Français de souche, comme l’on dit. Curieusement, peu de gens qui m’écoutent parler devinent facilement que je serais né en Australie. Je serais donc un citoyen de nulle part.


Comme l’indique cette publicité, l’apprentissage d’une langue étrangère peut se faire en peu de temps. C'est comme si l'on apprenait la nouvelle langue sans se rendre compte que ça se faisait.

Chat du Cheshire


Ce chat de fiction est né dans le roman Alice au pays des merveilles de Lewis Carroll [ARTICLE]. Ce soir, à la télévision, j'ai retrouvé maintes fois ce sourire diabolique dans le visage de Marine Le Pen. C'était un sourire d'ignorance et de haine. Tout sauf le sourire de la France.


Je n’avais pas l’impression d’assister à un débat. Plutôt une séance de nettoyage d’une saleté qui envahit les ondes de notre beau pays depuis une dizaine de jours. La saleté d’une dame qui ne propose comme méthode politique que son sourire haineux. D’ailleurs, j’a trouvé qu’Emmanuel Macron possède une capacité exceptionnelle pour rester poli devant le flot de méchancété, d’insultes et de mensonges de cette dame. Je serai content quand elle quittera enfin, pour toujours, les plateaux de télévision.